FR

Traduire :


Standards de la race

image4

Bullmastiff

 

N.B. : Les défauts mineurs et sérieux sont identifiés  par les lettres M et S. Par défaut mineur, on entend des  caractéristiques qui n’affectent pas vraiment la valeur du sujet ou  qui découlent d’un mauvais conditionnement, qu’on peut contrôler, donc  qui ont peu de chance d’être héréditaires.
 

Origines et rôle
 

Chien développé en Angleterre par des  gardes-chasse pour assurer leur protection contre les braconniers. Le  croisement de base qui a mené au bullmastiff moderne est constitué de 60  % de mastiff et de 40 % de bouledogue. Il s’agit d’un chien de garde et  de compagnie devant être loyal, obéissant, donc sujet à être dressé.
 

Aspect général
 

Puissamment bâti, symétrique, montrant beaucoup de  force et de vitalité sans être encombrant; bien droit sur ses pattes et  compact, il possède une bonne largeur et profondeur de crâne et de  corps, ce dernier sur des pattes fortes, robustes, à bonne ossature. La  hauteur du chien, mesurée verticalement du sol au garrot, doit presque  égaler sa longueur, mesurée horizontalement du poitrail a l’extrémité  arrière du haut de la cuisse. Elle doit dépasser légèrement la hauteur  des hanches. La femelle a un aspect féminin, avec une ossature quelque  peu plus légère que celle du mâle, mais elle doit être toujours le  reflet de force.
Défauts : (S) manque d’équilibre; mauvaise  ossature ou ossature légère. (M) manque de développement musculaire;  corps trop élancé.
 

Tempérament
 

Animal intrépide, brave et courageux, chien de  garde sûr, alerte et intelligent. 

Défauts : (S) timidité (ces chiens ne  doivent pas être utilisés pour l’élevage). (M) apathique et lourdaud.
 

Taille
 

Hauteur au garrot : mâle, 63-69 cm (25-27 po);  femelle 61-66 cm (24-26 po). Poids : mâle 50-59 kg (110-130 lb);  femelle, 45-55 kg (100-120 lb). Pour avoir un bon équilibre, il est  important que le poids de l’animal soit en proportion de sa taille et de  son ossature.
Défauts : (S) taille supérieure au maximum ou  inférieure au minimum indiqués. (M) poids supérieur au maximum ou  inférieur au minimum.
 

Robe et couleur
 

Poil court et dense, assurant une bonne protection  contre les intempéries. Défauts : (S) poil long et doux. (M) poil sec  et bouclé quelque peu à l’extrémité, signe de mauvais état. Couleur :  toutes les nuances du rouge, du fauve ou du bringé, mais ces couleurs  doivent être unies et claires. Légère tache blanche à la poitrine admise  mais non souhaitable. 

Défauts : (S) marques blanches ailleurs qu’à la  poitrine. (M) nuances noires sur le corps, les pattes ou la queue (des  sujets rouges ou fauves).
 

Tête
 

Crâne large, de largeur, de longueur et de  profondeur égales, bien ridé lorsque l’intérêt du chien est éveillé;  joues bien développées. La circonférence du crâne peut fort bien  correspondre à la taille du chien. Front plat avec une dépression entre  les yeux. Stop marqué. Défauts : (S) crâne étroit, peu profond. (M)  front bombé, stop peu marqué. Museau court, large et profond, dans les  mêmes proportions que celles du crâne. Distance de la truffe au stop  inférieure au tiers de sa distance au centre de l’occiput. Large  au-dessous des yeux et presque égal en largeur jusqu’à la truffe;  tronqué et coupé carré, formant un angle droit avec la ligne supérieure  de la face. Masque noir essentiel. Truffe noire, plate, large, avec  narines épatées vue de face. Babines non pendantes. Mâchoire inférieure  large. Défauts : (S) museau trop long, trop étroit, pointu ou pas assez  profond. (M) museau trop court; narines au sommet du museau; truffe  pointue, relevée ou affaissée; mâchoire inférieure étroite. Absence de  rides; babines trop pendantes. Denture se rencontrant à égalité ou avec  un léger prognathisme. Canines larges et bien séparées; autres dents  fortes, égales et bien situées. Défauts : (S) denture prognathe;  prognathisme supérieur à 0,6 cm (1/4 po); mâchoires mésalignées. (M)  denture inégale ou dents mal situées; petites dents. Yeux foncés ou  noisette, de grandeur moyenne; bien séparés par la largeur du museau.  Défauts : (M) yeux clairs, trop rapprochés, trop grands, trop petits.  Oreilles en V et portées collées à la tête; bien séparées et attachées  haut au niveau de l’occiput, donnant un aspect carré au crâne ce qui est  très important. Plus foncées que le corps, leur pointe doit être au  niveau des yeux lorsque le chien est en état d’alerte. Défauts :  (S) oreilles en rose. (M) oreilles trop longues ou trop courtes, absence  de nuance plus foncée.
 

Cou
 

Bien arqué, moyennement long, très musclé, de circonférence à peu près égale à celle du crâne.
Défauts : (S) cou trop long ou trop court. Faible et décharné.


Standards suite...

Bullmastiff

 

Membres antérieurs  

                     

Le fléchissement des membres et la longueur des os  sont très importants. Os de l’épaule incliné vers l’avant et vers le  bas à partir du garrot pour former un angle de 45 degrés par rapport à  la verticale. L’os de l’épaule et l’humérus doivent former un angle de  45 degrés par rapport à la verticale et doivent être                        à peu près de la même longueur. Longueur de la  patte du sol au coude légèrement supérieure à la moitié de la distance  du sol au garrot (environ 52%). Épaules et bras supérieurs musclés et  puissants, sans être chargés. Pattes puissantes, avec un os lourd  circulaire; parallèles entre elles, verticales et bien                        séparées; coudes près du corps. Paturons droits et  forts. Pieds de grandeur moyenne, bien dans l’axe du corps, avec  orteils arrondis et bien arqués. Coussinets épais et durs. Ongles noirs.                          Défauts : (S) mauvaises proportions de l’ossature,  épaules trop inclinées, chargées; coudes non dans l’axe du  corps,faiblesse de l’ossature des pattes, pattes arquées, paturons  faibles, pieds étalés. (M) pieds non dans l’axe du corps (tournés vers  l’extérieur ou vers l’intérieur); ongles blancs.  


Corps et queue  


Corps compact. Poitrine large et profonde, avec  des côtes bien cintrées et bien basses entre les pattes antérieures. Dos  court et droit. Rein large, musclé; croupe légèrement arquée, avec une  bonne profondeur de flanc. 

Défauts : (S) corps trop long, poitrine peu  profonde, poitrine étroite, côtes peu cintrées, dos ensellé, dos de  carpe, pointe de l’os de hanche plus haute que le garrot. (M) ventre  trop rétracté.  


Queue  


Queue  plantée haut, solide à la base, allant en s’effilant pour atteindre le  jarret. Peut être portée droite ou recourbée. Défauts : (S) queue en  tire-bouchon, en crochet, plantée trop bas. (M) queue portée à la  manière des chiens courants, trop longue, trop courte, trop couverte de  poil.

  

Membres postérieurs  


Il est important que la structure, le  fléchissement et l’équilibre en longueur des os correspondent à ces  mêmes caractéristiques pour les antérieurs. Le pelvis (os de la hanche)  doit être incliné vers l’arrière et vers le bas à partir de la colonne  vertébrale pour former un angle de 30 degrés avec celle-ci. Le fémur                        (os de la cuisse supérieure) doit être à angle  droit avec le pelvis. L’os de la jambe (le grasset) doit être à 45  degrés par rapport à la verticale. Pelvis et fémur à peu près de la même  longueur. Les rapports de longueurs du fémur au tibia/fibule au jarret  doivent être d'environ 4:5:3. Longueur de la patte inférieure, du sol au  joint du jarret, légèrement inférieure à 30% de la distance du sol au  sommet des os des hanches. Patte inférieure perpendiculaire au sol.  Hanches larges, en équilibre avec les épaules et la cage thoracique.  Pattes postérieures fortes et musclées, avec jambes bien développées,  signes de puissance et d’agilité, sans pour autant apparaître lourdes.  Parallèles l’une à l’autre et bien séparées, en équilibre avec les  pattes antérieures et le corps. Pieds postérieurs identiques aux  antérieurs.                         

Défauts :(S) mauvaises proportions des os,  mauvaise inclinaison à l’os de la hanche, structure de hanche trop  étroite, grasset trop droit ou trop fléchi, jarrets de vache, pattes  postérieures arquées, pieds étalés. (M) pieds non dans l’axe du corps  (tournés vers l’extérieur ou vers l’intérieur); ongles blancs.  


Allures  


Dégagées, équilibrées et vigoureuses. Vu de  profil, l’animal doit avoir une longue foulée des pattes antérieures et  une bonne puissance de propulsion des postérieures. Dos ferme et droit,  signe d’un bon équilibre entre le devant et le derrière de l’animal. Vu  de face (lorsque l’animal approche) ou de derrière (lorsque l’animal s’éloigne), le chien se  déplaçant à vitesse moyenne doit décrire deux lignes parallèles avec ses  pattes; ces lignes ne doivent être ni trop rapprochées ni trop  distantes de façon à permettre un mouvement bien équilibré et franc. Les  orteils (antérieurs et postérieurs) doivent pointer vers l’avant.                        


Instructions aux exposants et aux juges 


Le chien  doit se déplacer dans l’enceinte à une vitesse qui permette d’illustrer  la fluidité de mouvement; il ne doit pas se déplacer lentement. 

Défauts :  mouvements de roulis, d’ondulation ou en saccades. Tout signe de  croisement des pattes antérieures ou postérieures. Mouvement restreint  de pattes raides (S). (Les sujets présentant des faiblesses physiques  illustrées par des défauts de mouvement ne doivent pas être utilisés  pour l’élevage.)  



Instructions aux exposants et aux juges  


Le chien doit se déplacer dans l’enceinte à une  vitesse qui permette d’illustrer la fluidité de mouvement; il ne doit  pas se déplacer lentement. 

Défauts : mouvements de roulis, d’ondulation ou en  saccades. Tout signe de croisement des pattes antérieures ou  postérieures. Mouvement restreint de pattes raides (S). (Les sujets  présentant des faiblesses physiques illustrées par des défauts de  mouvement ne doivent pas être utilisés pour l’élevage.)


Caractéristiques éliminatoires  


Masque foie, absence de masque, yeux jaunes.  

image5